TSX :
MDN | 0.0650
Cours actuel de l'or :
US$ 1,303.40/oz



Sommaire du projet : Tulawaka

Propriétaire

MDN détient une participation de 30% dans le projet Tulawaka en Tanzanie, lequel est entré en production commerciale en mars 2005 sous l’appellation de Mine d’or Tulawaka.

Localisation

La propriété Tulawaka est située à environ 160 km au sud-ouest de la ville de Mwanza, dans la partie ouest du district aurifère Lac Victoria – République Unifiée de la Tanzanie. La propriété est une concession minière entourée de permis de prospection situés à l’intérieur du District Biharamulo (région Kagera) et du District Kahama (région Shinyanga).

Superficie

L’entente de co-entreprise couvre une superficie de 317 km².

Ressources et réserves minérales (31 dec 2012)

Depuis l’ouverture de la mine Tulawaka en mars 2005 jusqu’au 31 décembre 2012, la production totalise 937,154 onces d’or. Ceci correspond à une augmentation de la production de 78% comparativement à l’étude de faisabilité originale de 2003 qui avait évaluée les réserves à 525,686 onces d’or.

2012

2011

Tonnes

Teneur Au

Onces

Tonnes

Teneur Au

Onces

(000's)

(g/t)

(000's)

(000's)

(g/t)

(000's)

Reserve : Prouvé - probable

41

16.81

22

237

12.02

91

 

 

 

 

 

 

 

 

Ressource indiquée

947

6.58

200

876

5.46

154

Ressource inférée

184

4.67

27

166

5.72

30

L’évaluation de la réserve et de la ressource minérale a été calculée telle qu’elle était au 31 décembre 2012.  Comme requis par les autorités canadiennes des marchés, l’évaluation a été faite en conformité avec la réglementation NI-43-101. Les définitions de l’Institut Canadien des Mines, de la Métallurgie et du Pétrole (CIM) ont été utilisées pour la caractérisation de la réserve et des ressources. L’évaluation a été vérifiée, revue et compilée par le personnel d’African Barrick Gold sous la supervision des personnes qualifiées suivantes: Nic Schoeman, directeur support aux opérations, Eric Acheampong, directeur Corporatif Géologie et Samuel Eshun, Directeur Corporatif Planification Minière. Toutefois, les résultats indiqués sont des estimés et aucune garantie ne peut être donnée que les quantités indiquées de métal seront produites. De plus, dans le tableau ci-dessus, les données ont été arrondies.

Le principal gisement aurifère de Tulawaka est surtout composé de roches tuffacés et de sédiments terrigènes litées d’origine volcanogène et de minces niveaux de formations de fer silicatés qui ont toutes été métamorphosées au faciès amphibolite. Une génération de filons felsiques porphyriques ainsi qu’une génération de filons mafiques et felsiques recoupent les roches métamorphosées.

Le gite est considéré comme ayant pris place dans un cisaillement isolé le long du quel des dykes de porphyre se sont introduits. La zone de cisaillement ainsi que les porphyres sont interprétées comme s’étant développées dans des dislocations tectoniques survenues au cours d’une période de déformation.

La zone de cisaillement apparaît être parallèle ou subparallèle à la stratigraphie, contenant l’ensemble des veines de quartz distribuées sur une longueur d’au moins 1 300 mètres en plongeant vers le nord-est. Ces veines de quartz, de type ‘pinch and swell’ et observées en longueur et en profondeur, contiennent la majorité de la minéralisation aurifère. Des teneurs significatives en or ont été repérées en dessous des opérations actuelles à une profondeur verticale de plus de 200 mètres.